Méthode

Les méthodes utilisées sont inspirées de la sociocratie et de l’holacratie, deux méthodes utilisant le consentement, avec quelques petites différences. Méthodes que nous avons adaptées pour la rédaction constitutionnelle collective. Pour en savoir plus sur les méthodes d’intelligence collective, contacter le collectif horizontal.

L’objectif de la méthode développée pour Mumble Constituant est de favoriser l’élaboration de propositions collectives. Construites par le traitement successif de toutes les objections argumentées valides*, elles permettent d’obtenir le consentement de tous dans l’intérêt général. La notion de consentement est très importante, il ne s’agit en aucun cas de voir la proposition qui nous plait le plus gagner, il s’agit de consentir à une proposition répondant au maximum d’objections. Contrairement au consensus, le processus de prise de décision par consentement construit sa décision collectivement sans avoir recours systématiquement au vote. 

* Définition d’objection argumentée invalide :

Pour ignorer une objection argumentée, il faut qu’elle remplisse l’un des critères suivants :

  • Le problème soulevé par l’objection est déjà présent tel quel sans la mise en place de la proposition : il n’est ni accru, ni créé par la proposition.
  • Le problème soulevé par l’objection est basé sur des événements ou des prédictions futures peu tangibles (pas uniquement sur des données connues).
  • Le problème soulevé par l’objection ne représente pas un recul, mais par exemple un « manque à gagner » vis-à-vis d’une autre option.
  • L’objection va à l’encontre d’un article déjà validé ou restant à traiter, mais n’est pas en lien avec la décision prise à ce moment.

Phases de la rédaction et types d’ateliers

Les ateliers sont organisés en 3 phases qui donnent 3 types :
La réflexion, la rédaction et la votation. (phases expliquées plus bas)


Déroulement d’un atelier

La parole est distribuée par un facilitateur désigné en début d’atelier.

20h30 – Salon d’accueil
(réglages et choix des facilitateurs/secrétaires/maîtres du temps/garde-fous)

20h45 – Salon de travail (les retardataires peuvent aller en salon d’écoute)
– TOUR MÉTÉO
– Humeur des participants et attentes vis-à-vis de l’atelier
             – INTRODUCTION – Mumble, principes de prise de parole et travaux réalisés

21h00 – ORDRE DU JOUR (Recherches, rédaction ou votation selon le cas)
              Si plus de 10 participants : DIVISION EN PLUSIEURS SALONS

23h30/00h – TOUR DE CLÔTURERessenti des participants et suggestions d’améliorations


Utilisation du tchat

Un message dans le tchat est une prise de parole en soit. Afin d’éviter les discussions parallèles. Pour prendre la parole, à l’oral comme à l’écrit, mettre l’un des symboles suivants dans le tchat.


Prise de parole

La prise de parole doit toujours être en lien le moment de l’atelier.
Les moments à identifier sont :
1 – Les clarifications (on s’assure que tout le monde ait bien compris le point à traiter)
2 – Les réactions (1 à 3 adjectifs, pas de discussion libre)
3 – Les objections (traitées une à une, retour au point 1)
4 – Les propositions (ajout, suppression, remplacement)

3P


Processus de délibération : La recherche du consentement

La recherche du consentement est un processus de délibération cyclique, simple et efficace, qui demande cependant de comprendre et respecter les moments (clarification, réaction, objection, proposition, amendement). Ils sont indiqués le plus souvent par le facilitateur, ils se retrouvent également dans les documents de travail.


Ouvrir en plein écran

En cas d’échec du processus de délibération (propositions antagonistes), la décision pourra être prise à la majorité des deux tiers.


 Fonctionnement : la réflexion, la rédaction et la votation

Première phase – réflexion :
Déterminer les notions de fond à placer dans la proposition d’article.
Échanges, discussions ou tours de parole.
Les idées de fond sont placées sur le pad du groupe.
(possibilité de votation au sein de chaque groupe si une divergence se maintient)

Deuxième phase – rédaction :
Écriture des articles et travail d’amélioration.
(possibilité de votation si un choix d’un terme s’avère difficile)

Troisième phase – votation :
Lecture et votation des travaux (un à un).

fireshot-capture-312-mc10-02_06_2016-les-droits-fondam_-https___docs-google-com_document_d

téléchargement (3)


Techniques de facilitation et tenue d’un atelier en sociocratie

Initiation aux techniques de facilitation et à la tenue d’ateliers en sociocratie (préparée par le Collectif Horizontal pour les participants des ateliers de Mumble Constituant).

Support de présentation

Publicités